• Le 05 avril 2013

Cet ouvrage interroge le paradigme de la réflexivité prôné dans la plupart des systèmes contemporains de formation des enseignants au niveau de sa mise en œuvre qui rencontre des résistances chez les étudiant

Marguerite Altet

Professeur émérite de sciences de l'éducation à l'Université de Nantes, responsable de l'Axe du Centre de recherches en éducation de Nantes (CREN) sur l'analyse des pratiques enseignantes et la formation des enseignants et responsable du réseau international OpEN (Observation des pratiques enseignantes). Elle a été Directrice de l'IUFM des Pays de la Loire. Marguerite Altet a publié plusieurs ouvrages sur la professionnalisation de la formation des enseignants et du métier d'enseignant, ...

voir bibliographie et collaborations...
Julie Desjardins

Julie Desjardins est professeure et vice-doyenne à la formation à la Faculté d'éducation de l'Université de Sherbrooke (Québec).  Membre du Centre de recherche sur l'intervention éducative (CRIE), elle mène divers travaux de recherche sur les pratiques de formation et d'enseignement, en s'intéressant particulièrement à l'articulation entre savoirs et compétences.

voir bibliographie et collaborations...
Richard Etienne

Richard Étienne est professeur émérite en sciences de l'éducation à l'Université Paul-Valéry-Montpellier 3 (France).  Membre du Laboratoire Interdisciplinaire de Recherche en Didactique, Éducation et Formation (LIRDEF), ses recherches portent sur les modalités de formation en relation avec le changement en éducation et le changement social.

voir bibliographie et collaborations...
Léopold Paquay

Psychopédagogue et formateur d'enseignants, il est professeur émérite de la Faculté de psychologie et des sciences de l'éducation de l'Université catholique de Louvain. Membre-fondateur du Groupe interdisciplinaire de recherches sur la socialisation, l'éducation et la formation (GIRSEF), il a publié de nombreux ouvrages et articles sur la formation et l'évaluation des enseignants. Il est aussi engagé dans plusieurs associations et réseaux internationaux centrés sur le travail enseignant (OPEN), la ...

voir bibliographie et collaborations...
Philippe Perrenoud

Philippe Perrenoud est sociologue, professeur honoraire de l'Université de Genève dans le domaine « Institutions scolaires et pratiques pédagogiques ». Ses travaux sur la fabrication des inégalités et de l'échec scolaire l'ont conduit à s'intéresser à la différenciation de l'enseignement, et plus globalement au curriculum, au travail scolaire et aux pratiques pédagogiques, à l'innovation et à la formation des enseignants.