Médecin passionné, Philippe Bagros revient sur sa carrière et explique comment l'écoute du patient et l'humanisme de la médecine peuvent être compatibles avec une médecine moderne de plus en plus focalisée sur la technologie.

Il s'insurge contre le mépris du corps humain auquel étudiants et enseignants de médecine se livrent parfois.

A partir de son histoire personnelle, il nous propose une nouvelle approche de la formation des médecins pour rompre avec la réification de l'homme en médecine.


Plan de la vidéo

Introduction

Genese d'une passion pour le corps

Etudier le corps en morceaux

Soigner et écouter les patients

Pour une formation humaine des médecins

Chemin singulier

Sortir d'une medecine defensive

Les servitudes du corps

Pour une formation permanente


Ce document a été produit dans le cadre des recherches menées dans l'axe 4 du CREN "Démarche clinique-dialogique en éducation et formation et qualité de vie : expressions, milieux et temporalité"