• Le 04 mars 2014

Conférence grand public - Université permanente



Nos histoires de vie mettent rarement à jour nos histoires de nuits, or celles-ci y contribuent à mi-temps. Les sortir de leur clandestinité éclaire "d'un jour nouveau" la compréhension de cette alternance qui compose nos vies, en la restituant dans sa globalité. Nous y découvrirons combien la qualité de nos nuits marque celle de nos jours et inversement, et en quoi les premières interviennent aussi dans notre rapport à la formation.

Entre la nuit des savoirs et les savoirs de la nuit, la nuit au cours des âges et de ses usages, cet ouvrage nous sensibilise ainsi, par un voyage de l'autre côté de la lumière, à ce qui constitue le point obscur, sinon aveugle, de nos histoires comme de nos vies. Il nous incite à modifier notre conception, autant que notre occupation, au fil des ans et jusque dans les "maisons de retraite", du temps de la nuit.

Présentation de l'intervenante

Martine Lani-Bayle est professeure en sciences de l'éducation à l'Université de Nantes, après avoir été psychologue clinicienne. Spécialiste de l'intergénérationnel et de la transmission, elle s'intéresse à l'histoire du rapport au savoir, y inclus ses à-côtés et autres côtés, notamment nocturnes. Elle a notamment dirigée la publication de l'ouvrage "Histoires de nuits au cours de la vie", publié en 2012 avec Gaston Pineau (Université de Tours) et Catherine Schmutz-Brun (Université de Fribourg - Suisse), disponible chez l'Harmattan.