• Le 15 octobre 2013

Gérald Houdeville, maître de conférences en sociologie à l'Université catholique de l'Ouest et chercheur au CENS à Nantes, a participé à la coordination d'un ouvrage intitulé "La vie scolaire. Un service à part entière ou entièrement à part ?"

L'espace de la classe suscite spontanément bien des souvenirs. Des tables, des chaises, des élèves, un enseignant, un tableau, un bureau, parfois des ordinateurs; tous les éléments matériels sont réunis pour que se déploie le scénario pédagogique. Mais que sait-on de la vie scolaire qui se déroule dans des lieux beaucoup moins institués ?

Que se passe-t-il sur les cours de récréation, dans les couloirs, sous les préaux, aux abords des toilettes, dans les halls d'accueil ? Certes, les surveillants comme les conseillers principaux d'éducation veillent à ce que rien ne puisse dégénérer mais ils oeuvrent bien souvent dans l'ombre et rares sont les occasions pour ces professionnels de renverser le mur du silence. En décrivant le quotidien organisationnel de trois établissements, une école, un collège, un lycée, les auteurs de cet ouvrage poursuivent précisément l'ambition de briser cette omerta.

Tout au long de ces témoignages parfois émouvants et poignants, le lecteur découvrira le rôle essentiel rempli par un acteur clef de la communauté éducative : le responsable de la vie scolaire. Les missions confiées à ces personnels des établissements catholiques d'enseignement sont largement méconnues. Qui sont-ils ? Que font-ils ? Quels sont leurs difficultés, leurs joies, leurs peines, leurs enthousiasmes, leurs découragements, leurs souffrances, leurs interrogations et leurs doutes ? Telles sont les questions auxquelles ce livre répond.


Les auteurs :

Gérald Houdeville est maître de conférences en sociologie à l'Université  catholique de l'Ouest et chercheur au CENS à Nantes.
Marianna Kacimi est professeure des écoles et formatrice à l'ARES (Association pour la rénovation des établissements scolaires).
Jean-Yves Robin est professeur en sciences de l'éducation à l'Université catholique de l'Ouest et chercheur au CRF/CNAM à Paris.
Pierre Santini est secrétaire général de l'ARES.
Pierre Étienne Vanpouille, ancien chef d'établissement, est formateur à l'ARES.