• Le 18 février 2014

La perspective plurilingue a profondément modifié les enjeux de la recherche sur l'enseignement des langues ces dernières décennies. Pour autant, on peut se demander dans quelle mesure elle a permis de faire évoluer les politiques linguistiques et éducatives, les pratiques et les représentations des acteurs. C'est ce que cet ouvrage, auquel ont contribué 42 chercheurs travaillant dans des universités de 10 pays différents, se propose de faire, en poursuivant trois objectifs :
Revenir sur le développement socio-historique du paradigme plurilingue en interrogeant les modalités et les enjeux de sa prise en compte dans des contextes géo-politiques variés : enseignement des langues vivantes dans les systèmes éducatifs européens, enseignement des langues régionales et d'immigration dans divers pays d'Europe, modalités de prise en compte du CECR dans diverses régions du monde, etc. ;
Explorer les représentations, attitudes et pratiques plurilingues en situations de contacts de langues, dans différents contextes de socialisation (familiale, entrepreneuriale, scolaire, etc.) ;
Rendre compte d'expérimentations pédagogiques qui s'appuient sur les travaux conduits en sciences du langage, en sciences de l'éducation et plus spécifi quement en didactique des langues, pour repenser la formation langagière.

Cet ouvrage s'adresse aux chercheurs qui travaillent dans le champ de  l'éducation langagière et de la didactique des langues mais aussi aux formateurs de formateurs et aux enseignants de langue (première ou seconde) qui veulent mieux comprendre le contexte et les enjeux de l'exercice de leur profession.

Marité Vasseur (Professeure émérite, Université du Maine),
Aude Bretegnier (Maître de conférences, Université du Maine, EA
2661 CREN-INEDUM) e
Violaine Bigot (Maître de conférences, Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, EA 2288 Diltec)
sont toutes les trois impliquées dans le projet Pluri-L qui étudie les freins et les leviers au développement d'une perspective plurilingue dans les enseignements de langue, de la maternelle à l'Université.
Cet ouvrage, auquel ont contribué 42 chercheurs travaillant dans des universités de 10 pays différents, a été publié avec le soutien du projet Pluri-L fi nancé par la région Pays de Loire et avec le soutien de la DGLFLF.

Sous la direction de :
Violaine Bigot, Aude Bretegnier, Marité Vasseur